Quoi faire en cas de décès

Lorsque survient le décès d’un proche, vous devez contacter les pompes funèbres en vue de planifier l’organisation des obsèques. Nous vous fixerons un rendez-vous afin de planifier les funérailles et les différentes démarches à effectuer.

Lors de cette entretien, si le défunt n’avait pas souscrit de contrat obsèques, nous vous accompagnerons dans les différents choix à faire.

L’excellence pour passion

Au moment du décès

Faire constater le décès par un médecin

Le médecin rédigera un certificat de décès qui permettra de réaliser toutes les démarches administratives auprès des organismes d’état.

  • si le décès survient en établissement de santé, c’est le médecin de l’établissement qui se chargera du constat

  • si le décès à lieu en maison de retraite, c’est l’établissement qui fera le nécessaire pour faire constater le décès.

  • si le décès à lieu au domicile, vous devez prendre contact avec votre médecin dès que possible afin qu’il puisse établir le certificat de décès. Il est important de conserver précieusement ce document qui sera à remettre aux pompes funèbres. Il est conseillé d’aérer l’appartement ou la maison et de ne pas toucher ou déplacer le corps du défunt avant l’arriver des pompes funèbres.

​​

Le certificat de décès est nécessaire pour déclarer le décès, pour le transport de corps vers une chambre mortuaire ou funéraire, pour effectuer des soins de conservation, et pour la crémation. Il permet également les démarches successorales et le versement des capitaux (assurances-vie).

Le rendez-vous avec notre directrice funéraire

Les formalités administratives peuvent être complexe. C’est pourquoi nous nous occupons de toutes les formalités d’usage.

Afin de réaliser ces démarches nous vous demanderons de vous munir de différents documents ;

  • Le livret de famille du défunt

  • Votre pièce d’identité ou passeport.

  • Le certificat de décès si le décès a eu lieu au domicile.

  • Dans le cas d’une inhumation dans une concession existante, le document reprenant les informations sur la sépulture. Une demande écrite de tous les ayants-droits peut éventuellement être demandé par les pompes funèbres pour enterrer un corps dans une concession.

  • Les dernières volontés écrites du défunt (si existantes).

Une fois les démarches réalisées, nous vous remettrons une dizaine d’actes de décès (selon les mairies) qui vous permettront de réaliser les démarches après-décès. À ce titre, nous vous offre un accompagnement personnalisé dans la réalisation de ces démarches.

La cérémonie

A défaut de volontés laissées par le défunt, c’est au moment du décès que nous devons choisir le type d’obsèques. Choisir entre inhumation et crémation est un choix difficile, qui demande à bien connaître ces deux rites funéraires et impose une réflexion importante. ELYSIUM FUNERAIRE est à vos côtés pour répondre à l’ensemble de vos interrogations.

Inhumation

L’inhumation ou enterrement, est un rite funéraire pratiqué dans la majorité des cultures. Cela consiste pour l’essentiel à l’enfouissement du cercueil contenant le corps d’un être décédé, soit en pleine terre ou dans un caveau aménagé dans le sol.

Ce lieu de repos éternel est appelé concession dans nos cimetières. La concession est soit familiale, collective ou individuelle. Une concession peut être achetée pour une durée temporaire (15, 30, 50 ans) auprès de la mairie du lieu de décès ou du domicile.

La famille peut également demander à la mairie, la mise à disposition gratuite d’un terrain commun pour une durée maximale de 5 ans. La mairie est libre de fixer les tarifs des concessions.

Crémation

La crémation ou incinération est une technique funéraire visant à incinérer et réduire en cendres le corps du défunt. Le déroulement de la crémation se fait généralement en 5 étapes :

  • Nous assistons et accueillons la famille au crématorium

  • Ensuite vient le temps de la cérémonie et du recueillement. Laurence, notre maître de cérémonie, peut à votre demande, rendre un hommage au défunt avec des textes et des musiques de votre choix. Nous pouvons également vous proposer la personnalisation des lieux par des photos, fleurs, film …

  • Le cercueil est ensuite mis en flamme pour une durée d’environ 1 heure 30. C’est à ce moment que nous proposons à la famille de se rendre dans un salon pour que les condoléances soient données.

  • Une fois le procédé de crémation terminé, les cendres sont récupérées et placées en urne. Nous remettons l’urne à la famille, qui choisira par la suite d’une inhumation en columbarium, monument cinéraire ou d’une dispersion. La dispersion des cendres peut avoir lieu dans la nature, en mer ou dans les airs.

Choix de la cérémonie

La cérémonie funéraire, qu’elle soit laïque ou religieuse, revêt une importance toute particulière dans le travail de deuil de la famille et des proches. Le cérémonial aide à donner un sens à la perte de l’être aimé. Il contribue à resserrer les liens et permet de partager avec les parents, amis, collègues de travail, des souvenirs et d’exprimer ses émotions. La famille ressent ainsi tout le soutien et l’amitié des personnes présentes.

La cérémonie laïque se déroule généralement au funérarium, au crématorium ou au cimetière. Le déroulement se fait selon les dernières volontés du défunt ou à défaut, selon les dernières demandes de la famille. Les pompes funèbres ELYSIUM vous conseillera et vous guidera dans l’organisation totalement personnalisée de cette cérémonie, dans le respect de la vie et de la personnaliste du défunt.

La cérémonie religieuse est organisée en respectant la confession religieuse du défunt. S’il s’agit d’une cérémonie Catholique ou Protestante, c’est le prêtre ou respectivement le pasteur qui prendra en charge l’organisation en lien étroit avec la famille. Le représentant du culte déterminera avec vous les textes, les musiques, les photos et les prises de parole, qui serviront lors de la cérémonie. Si le défunt était de confession Musulmane, c’est l’Imam qui se chargera de la lecture de la « prière des morts » durant les obsèques. Pour la religion Juive, le défunt doit être enterré le plus vite possible. La cérémonie religieuse a lieu au cimetière et est dirigée par le Rabin. En principe, selon les rites funéraires Israelites, les femmes n’assistent pas à l’enterrement.

Annoncer le décès

L’avis de décès est une publication dans un journal pour annoncer la mort d’une personne. Il indique généralement le lieu et la date des obsèques pour permettre aux personnes de s’y rendre.

Le faire-part de décès a pour objectif d’informer les proches du défunt de son décès. Il se présente généralement sous la forme d’une lettre ou carte imprimée sur laquelle se trouve les prénoms et noms des parents, enfants, conjoints du défunt, la date et le lieu de l’inhumation ou de la crémation et éventuellement de la date et du lieu de la cérémonie religieuse.

Faites vous conseiller immédiatement 24h/24 et 7j7

 

Pour toutes questions relatives aux obsèques, nous prendrons toujours le temps de vous écouter et de vous conseiller directement par téléphone, par mail.